Albums‎ > ‎

La technique

Quelques petites informations pour les non initiés en provenance de Wikipedia

Les 8 positions de l'escrimeur :
La Prime
 La Seconde

La pointe de l'arme est plus basse que la main qui est renversée, pouce en dessous, le tout en pronation (paume de la main et ongles orientés vers le sol).

Outre son utilisation pour des parades basses au sabre, elle est très utilisée en corps à corps à l'épée.

Elle tire son nom du fait qu'elle est censée être la première position adoptée par la main lorsque la lame sort du fourreau.
 









Très proche de la prime, la pointe de l'arme est plus basse que la main qui est elle-même en pronation.

Son utilisation est principalement limitée au sabre pour des parades basses.
La Tierce

 
La Quarte

C'est actuellement la position de garde au sabre.

La main, en pronation, est à droite pour les droitiers, et à gauche pour les gauchers. La pointe de l'épée est plus haute que la main, le bras est replié contre le corps jusqu'au coude, qui forme un angle perpendiculaire avec l'avant-bras.










 Elle couvre la ligne du "dedans", elle permet également de riposter, (parer en quarte, ...).

La main est du côté opposé à la Sixte, les ongles sont dessus, la pointe dirigée vers l'adversaire.

La Quinte

 
La Sixte

Elle est utilisée afin de pouvoir parer les attaques visant les parties hautes du corps (tête, épaules). Cette position n'a aucune utilité à l'épée et au fleuret où les coups sont portés avec la pointe (estoc)

C'est en fait une position de quarte, mais en pronation : les ongles sous la main (la quinte est à la quarte ce que la tierce est à la sixte)1.

Au fleuret et à l'épée, cette position est principalement utilisée dans la parade de "quinte en cédant" (appelée à tort "quarte en cédant").


C'est la position de garde au fleuret et à l'épée

La main est en supination (paume et ongles vers le ciel) et la pointe de l'arme est légèrement plus haute que la main. Le bras est replié contre le corps avec un angle perpendiculaire avec l'avant-bras.
 
Elle permet tout aussi bien de se défendre que d'attaquer. Elle permet également de protéger l'avant-bras armé, partie la plus en avant du corps, derrière la coquille de l'arme.

La Septime

 
L'Octave

La main est en supination et la pointe de l'arme est légèrement plus basse que la main. L'avant bras est collé contre le buste et la main fait un angle avec l'avant bras.

Elle est principalement utilisée en tant que parade afin de défendre la cible dessous.

L'engagement de septime peut-être utilisé pour générer une réaction de l'adversaire et en tirer parti. Cet engagement est toujours surprenant.










 L'arme en supination (les ongles dessus) : la pointe est plus basse que la main et se situe en ligne basse dehors.

Elle est utilisée afin de pouvoir parer les attaques visant les parties basses du corps.